Près d’un tiers de SMS en plus envoyés pour la fin du Ramadan

La fin du Ramadan a été marquée par une très nette augmentation du nombre de SMS (2,5 millions de messages supplémentaires) envoyés et d’appels passés, par rapport à un dimanche normal. Les volumes de données mobiles ont eux aussi connu une hausse significative, selon les chiffres enregistrés sur le réseau mobile de Telenet. La population musulmane envoie traditionnellement de nombreux voeux et messages à la fin du mois de jeûne.  Une augmentation surtout marquée dans les grandes villes comme Bruxelles, Anvers ou Liège. 

Telenet a pu observer ce dimanche une nette augmentation du nombre d’appels et de SMS échangés sur son réseau (ex-BASE). Une augmentation très largement due au fait qu’il s’agissait du dernier jour du Ramadan, qui se clôture par l’Aid El Fitr, aussi appelé Fête du Sucre. "Nous avons observé une augmentation de 28% du nombre de SMS échangés par rapport au dimanche précédent”, indique-t-on chez Telenet. “L’augmentation a été particulièrement marquée en matinée, entre 9 et 10 heures.” 

En tout, ce sont plus de 2,5 millions de SMS supplémentaires qui ont été envoyés ce dimanche.

Le nombre de conversations téléphoniques a également progressé par rapport au dimanche précédent. “Nous avons noté une augmentation de 11%, là aussi surtout en matinée. La croissance était encore plus marquée dans les grandes villes comme Bruxelles, Anvers et Liège. À Bruxelles, l’augmentation du nombre d’appels téléphoniques a même atteint les 18%.”

À l’image de ce qui se déroule désormais lors du Nouvel An, les voeux sont de plus en plus fréquemment envoyés par le biais des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, et via des applications comme Instagram et WhatsApp. “Il est par contre plus difficile de définir l’impact de la fin du Ramadan sur le trafic de data mobile, dans la mesure où nous observons une augmentation croissante des volumes de données depuis plusieurs semaines, suite notamment au début des vacances pour certains abonnés.