CoderDojo Belgium s’étend en Wallonie avec le soutien du Gouvernement wallon et de Muriel De Lathouwer

Mercredi 15 novembre 2017 — CoderDojo Belgium, c’est l’apprentissage gratuit de la programmation pour les filles et garçons de 7 à 18 ans. Les Dojos sont intégralement donnés par des bénévoles. Jusqu’à présent, CoderDojo était présent en Flandre et au sein de quelques communes bruxelloises, mais c’est du passé ! En octobre, le Gouvernement wallon a annoncé qu’il investirait annuellement entre 130 000 et 165 000 euros afin d’étendre CoderDojo en Wallonie et d’en faire une énorme réussite comme en Flandre. En outre, Muriel De Lathouwer, CEO d’EVS, intègre le Conseil d’administration.

Grâce à son réseau, son expertise et sa réputation, Muriel De Lathouwer assurera le bon déroulement du lancement de CoderDojo Belgium en Wallonie et une meilleure visibilité. La demande de cours de programmation est très grande. En Flandre et à Bruxelles, CoderDojo atteint déjà 25 000 enfants par an. Muriel a pour ambition de faire de CoderDojo une aussi belle réussite dans tout le pays.  

Il est temps de faire un peu plus connaissance.

D’où vient votre passion pour la technologie ?

Étant enfant, j’ai toujours aimé jouer à des jeux qui demandaient un peu de logique. En grandissant, mon intérêt pour l’utilisation de formules mathématiques dans les applications technologiques s’est accru. J’ai donc décidé de suivre la formation d’ingénieur civil physicien tout en étant fascinée par la physique quantique, les supraconducteurs et les sciences nucléaires.

Pourquoi vous engagez-vous pour CoderDojo Belgium ?

L’avenir sera de plus en plus numérique. De nos jours, les plus jeunes ont encore bien trop de difficultés à se frayer un chemin dans des domaines techniques et scientifiques. Pour que nos enfants soient préparés aux emplois de l’avenir, ils doivent maîtriser les technologies. CoderDojo Belgium est une très belle initiative qui permet aux enfants d’apprendre à programmer de façon ludique. Tout le monde devrait avoir cette chance. Il ne faut pas oublier les filles et les enfants issus de familles ou de milieux défavorisés !

Parlez-nous de vos compétences de programmation ?

Dans ma jeunesse, j’étais mordue de tout ce qui avait un rapport avec la technologie. À mes 10 ans, j’ai commencé des cours extrascolaires comme des cours de programmation. Au cours de mes études, je me suis spécialisée dans les langues de programmation Fortran et Smalltalk. Mais je dois avouer que cela fait maintenant un petit temps que je n’ai plus programmé. La programmation c’est comme la vélo : cela ne s’oublie pas !

Que souhaiteriez-vous dire aux enfants d’aujourd’hui ?

Les sciences, les mathématiques et la technologie peuvent vraiment être amusants ! Donnez-leur une chance et détrompez-vous : les filles aussi sont capables de programmer !

En 2013, Telenet s’est engagé dans l’histoire de CoderDojo Belgium et participe activement à son élaboration dans toute la Belgique en tant que partenaire structurel. Cette collaboration est née de l’ambition commune d’offrir aux jeunes la possibilité de faire connaissance le plus tôt possible avec le monde numérique. Nous souhaitons beaucoup de réussite à Muriel et CoderDojo Belgium lors de ces nouvelles étapes en Wallonie.

Muriel De Lathouwer & Martine Tempels
Muriel De Lathouwer & Martine Tempels @ CoderDojo4Divas