Résultats neuf premiers mois 2017

Jeudi 26 octobre 2017 — L’information ci-jointe constitue de l’information réglementée au sens de l’arrêté royal du 14 novembre 2007 concernant les obligations des émetteurs des instruments financiers qui sont admises à la négociation sur un marché réglementé.

  • Accélération de la croissance nette des abonnés aux forfaits convergents tout-en-un « WIGO » suite au remaniement de juin 2017 : 265.100 abonnés au 30 septembre 2017, avec un afflux net de 40.700 abonnés au 3e trimestre 2017.
  • EBITDA ajusté de 911,2 millions € pour les 9 premiers mois de 2017 (+5% en glissement annuel sur une base remaniée), y compris une contribution de 10,1 millions € de SFR BeLux, et un bénéfice net de 106,3 millions € contre 41,6 millions € sur les 9 premiers mois de 2016.
  • Prévisions pour l’exercice 2017 confirmées, avec pour objectif la partie haute de la fourchette pour le flux de trésorerie disponible ajusté(b), si bien que nous sommes en bonne voie pour réaliser un TCAC de 5 à 7% de l’EBITDA ajusté(a) sur la période 2015-2018.

Bruxelles  – Telenet Group Holding SA ('Telenet' ou la 'Société') (Euronext Bruxelles: TNET) publie ses résultats consolidés (non audités) pour les neuf mois se terminant le 30 septembre 2017. Les résultats sont conformes aux International Financial Reporting Standards tels qu’approuvés par l’Union européenne (‘EU IFRS’).

FAITS MARQUANTS

  • Le nombre d'abonnés aux services fixes avancés en télévision premium, internet haut débit et téléphonie fixe affiche une croissance nette globalement stable en glissement trimestriel au 3e trimestre 2017, malgré un environnement toujours hautement concurrentiel et un trimestre intensif sur le plan promotionnel.
  • La nouvelle offre « WIGO », avec des allocations de données mobiles partagées améliorées, a été bien accueillie comme en témoigne l'accélération de la croissance nette du nombre d'abonnés WIGO au 3e trimestre 2017 (+40.700) portant le total à 265.100 au 30 septembre 2017.
  • Stabilisation des résultats dans le segment prépayé après l’enregistrement obligatoire des cartes prépayées, en plus d’un solide afflux net de 40.200 abonnés en postpayé grâce à nos forfaits WIGO, ceci dans un environnement de promotion intensive.
  • La modernisation de notre réseau mobile avance bien, avec environ 72 % de nos 2.800 sites macro mis à niveau et 129 nouveaux sites construits au 30 septembre 2017. La ouverture à Bruxelles d'une plate-forme d'innovation qui est axée sur les déploiements 5G et Internet des objets.
  • Accueil accéléré de nos clients Full MVNO avec environ 54% présents sur le réseau Telenet fin september 2017, l’objectif étant à présent de clôturer l’opération pour la fin du 1er trimestre 2018 au lieu de fin 2018 comme prévu initialement.
  • Chiffre d'affaires(2) de 1.884,3 millions € sur les 9 premiers mois de 2017 (+5% en glissement annuel) soutenu par les acquisitions et par la vente d’Ortel à Lycamobile au 1er mars 2017. Sur une base remaniée(1), notre chiffre d'affaires pour les 9 premiers mois de 2017 a augmenté de 1% en glissement annuel, avec une contribution croissante de notre activité wholesale et une hausse des abonnements au câble et des revenus B2B, partiellement contrebalancées par une baisse des revenus provenant de la téléphonie mobile et des combinés. Chiffres d'affaires de 646,0 millions € au 3e trimestre 2017, soit +4% en glissement annuel sur une base rapportée, ce chiffre incluant la contribution de SFR BeLux pour le trimestre entier, et en hausse de 3% sur une base remaniée grâce notamment à l’augmentation des revenus wholesale et B2B.
  • Bénéfice net de 106,3 millions € sur les neuf premiers mois de 2017, contre 41,6 millions € sur la même période en 2016. Le bénéfice net pour les 9 premiers mois de 2017 a été influencé par (i) l’augmentation de l’EBITDA ajusté, telle qu'évoquée ci-après, (ii) un gain de change hors trésorerie de 209,9 millions € sur notre dette libellée en USD, (iii) une perte hors trésorerie de 192,4 millions € sur nos produits dérivés, (iv) une perte de 46,7 millions € sur l’extinction de dettes à la suite de certains refinancements au 2e trimestre 2017 et (iv) l'intégration accélérée de notre clientèle Full MVNO comme indiqué précédemment, entraînant une dépense hors trésorerie de 29,2 millions € au 3e trimestre 2017.
  • EBITDA ajusté(3) de 911,2 millions € sur les neuf premiers mois de 2017, soit +7% en glissement annuel sur une base rapportée et +5% en glissement annuel sur une base remaniée. La croissance de l’EBITDA ajusté a été principalement soutenue par (i) la baisse des coûts liés aux ventes de combinés et aux subsides, (ii) la baisse des coûts liés au MVNO suite à l’intégration accélérée de nos clients Full MVNO, (iii) la diminution des frais d’intégration et de transformation par rapport à la même période de l'exercice précédent, et (iv) la maîtrise généralisée de nos frais généraux. EBITDA ajusté de 318,8 millions € au 3e trimestre 2017, soit +5% en glissement annuel sur une base remaniée.
  • Les dépenses d’investissement à imputer(4) de 534,1 millions € sur les 9 premiers mois de 2017 reflétaient la comptabilisation des droits de retransmission du football belge et britannique pour les trois prochaines saisons à compter de la saison 2017-2018. Si l'on exclut cet impact, les dépenses d'investissement à imputer représentaient environ 23% de notre chiffre d’affaires. Par rapport à l'année dernière, nos dépenses d'investissement à imputer reflétaient une hausse des investissements dans le réseau dans le cadre de notre projet de mise à niveau à 1 GHz du réseau HFC et le lancement de notre programme de mise à niveau du réseau mobile.
  • Les flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation, affectés aux activités d'investissement et liés aux activités de financement ont atteint respectivement 669,8 millions €, 737,5 millions € et 5,5 million € sur les 9 premiers mois de 2017. Flux de trésorerie disponibles ajustés(5) de 345,4 millions € pour les 9 premiers mois de 2017, en hausse de 107% en glissement annuel (3e semestre 2017 : 208,3 millions €, +94% en glissement annuel).
  • Les prévisions pour l’exercice sont confirmées avec un flux de trésorerie disponible ajusté(b) de 350,0 - 375,0 millions €. Nous sommes en bonne voie pour réaliser, comme prévu, un TCAC de 5 à 7% de l’EBITDA ajusté sur la période 2015-2018.