Telenet obtient l'approbation de l’Autorité belge de la concurrence pour la reprise de Coditel Brabant SPRL et Coditel S.à r.l. (SFR BeLux)

Bruxelles — L’Autorité belge de la concurrence (ABC) a approuvé aujourd'hui la reprise planifiée de Coditel Brabant SPRL et sa filiale Coditel S.à r.l. (ensemble « SFR BeLux ») par Telenet Group SPRL. SFR BeLux offre, sous la marque SFR (anciennement Numéricable), des services câblés et des services de téléphonie mobile aux ménages et aux entreprises à Bruxelles, en Wallonie et au Grand-Duché de Luxembourg. L'approbation de l'ABC étant acquise, la reprise pourra être finalisée dans les prochains jours. 


Le 22 décembre 2016, Telenet Group Holding S.A. (« Telenet » ou la « Société ») a fait savoir qu'un accord définitif avait été conclu en vue de racheter Coditel Brabant SPRL et sa filiale Coditel S.à r.l. à Coditel Holding S.A., une filiale d'Altice S.A., pour 400 millions €, sans dettes et sans trésorerie. La transaction a été notifiée le 21 mars 2017 à l'Autorité belge de la concurrence par Telenet. 


L’ABC a assorti l’approbation de la transaction de conditions visant à assurer l’accès d’Orange au réseau câblé de SFR.  Telenet s’est en particulier engagée à ce qu'Orange puisse accéder au réseau câblé de SFR dans les quatre mois après la clôture de la transaction, et ce, à des prix de gros comparables à ceux appliqués en Flandre.


Suite à cette acquisition, Telenet deviendra propriétaire d’un réseau fixe câblé supplémentaire dans certaines parties de Bruxelles[1], de Wallonie[2] et du Grand-Duché de Luxembourg (le territoire « SFR BeLux »). À Bruxelles, Telenet pourra étendre sa couverture à deux tiers des communes, ce qui en fera le plus grand câblo-opérateur de la Capitale. 


Dans les prochains jours, Telenet va finaliser l’acquisition. La première priorité une fois la transaction finalisée sera d’améliorer la qualité du réseau et du service clients, pour les amener au niveau de qualité élevé qui a fait la réputation de Telenet en Flandre.


 John Porter, CEO de Telenet : « Nous sommes heureux d'avoir reçu aujourd’hui le feu vert de l’Autorité belge de la concurrence. Une fois la reprise finalisée, nous pourrons faire à Bruxelles et dans certaines parties de la Wallonie et du Grand-Duché de Luxembourg ce que nous faisons déjà avec succès en Flandre : offrir des produits télécoms et médias de haute qualité afin de préparer nos clients à l’avenir numérique. L’orientation client et la volonté d'innover en permanence sont inscrits dans notre ADN. Nous entendons les appliquer également dans la zone SFR BeLux. Ce faisant, nous développons également notre propre entreprise et nous faisons un pas de plus vers l’objectif de devenir un véritable acteur national. » 

 ______________________________________________________________________

À propos de Telenet – En tant que fournisseur belge de services de divertissement et de télécommunications, Telenet Group est constamment à la recherche de l'excellence pour ses clients au sein du monde numérique. Sous la marque Telenet, l’entreprise fournit des services de télévision numérique, d'Internet à haut débit et de téléphonies fixe et mobile, destinés au segment résidentiel en Flandre et à Bruxelles. Telenet Group offre également des services de téléphonie mobile sous la marque BASE à l’échelle de la Belgique. Le département Telenet Business propose quant à lui des solutions de connectivité, d’hébergement et de sécurité aux marchés professionnels belge et luxembourgeois. Plus de 3.000 collaborateurs ont un objectif commun: rendre la vie et le travail plus facile et plus agréable. Telenet Group fait partie de Telenet Group Holding SA et est coté sur Euronext Bruxelles sous le symbole boursier TNET. Pour plus d’informations, visitez www.telenet.be. 57 % des actions de Telenet sont détenues par Liberty Global, le plus grand leader mondial de la TV et le plus grand fournisseur d’Internet haut-débit, qui investit, innove et mobilise des personnes dans plus de 30 pays en Europe, Amérique Latine et dans les Caraïbes afin de tirer le meilleur parti de la révolution numérique. 

    

[1] Telenet est déjà actif dans sept communes de la Région de Bruxelles-Capitale (Schaerbeek, Etterbeek, Koekelberg, Berchem-Sainte-Agathe, Ganshoren, Jette et Forest) et élargira ses activités à six nouvelles communes (Saint-Josse-ten-Noode, Bruxelles-Ville, Watermael-Boitsfort, Woluwe-Saint-Lambert, Anderlecht et Molenbeek-Saint-Jean) et à deux nouvelles communes en Flandre (Wemmel et Drogenbos).


[2] En Wallonie, la reprise élargira la couverture de Telenet à sept nouvelles communes (Chimay, Couvin, Sivry-Rance, Momignies, Erquelinnes, Beaumont et Froidchappelle, dans la « botte du Hainaut »). La reprise englobe également plusieurs milliers de clients mobiles de SFR BeLux en Belgique qui utilisent le réseau de BASE.

Published with Prezly