La pandémie et les confinements à l’origine d’une année de trafic record d’internet et de téléphonie

La pandémie et les confinements à l’origine d’une année de trafic record d’internet et de téléphonie

Dans le cadre de son analyse de l’année 2020, Telenet dresse l’inventaire des tendances les plus marquantes sur les réseaux de téléphonie fixe et mobile

 

  • Pic du trafic internet prévu en 2022 déjà atteint cette année
  • Explosion des vidéoconférences : +83 % par rapport à 2019 
  • Recrudescence également de la « simple » téléphonie : des appels deux fois plus longs 
  • Diminution flagrante des SMS au profit des réseaux sociaux aux contenus beaucoup plus riches

 

Nous avons comblé par le numérique les manques ressentis au cours des confinements de l’année écoulée. Résultat : une année record pour nos réseaux nationaux d’internet et de téléphonie. C’est ce qu’il ressort de l’analyse de l’année écoulée menée par Telenet auprès de plus de 1,8 millions de ses clients. Mardi 15 décembre, le trafic internet a franchi la barre des 3 térabits par seconde, comme si nous avions au même moment tous téléchargé 190.000 photos en une seconde. Un tel pic n’était prévu que pour 2022. Au cours de cette année, Telenet a vu le trafic internet augmenter de 60 % sur son réseau et les appels téléphoniques ont duré deux fois plus longtemps en moyenne. Par ailleurs, le nombre de vidéoconférences a doublé sur le réseau. En cette année étrange, Telenet prévoit donc une tendance différente pour ces prochaines vacances par rapport aux autres années.

 

Une hausse prévue sur deux ans réalisée en dix mois à peine

En temps normal, le trafic internet augmente chaque année de quelque 30 %. Cette année, Telenet a constaté que la tendance avait doublé en à peine dix mois. Nous avons surfé et téléchargé en moyenne 60 % en plus qu’en 2019. Début 2020, le volume mesuré le plus élevé sur le réseau fixe de l’internet atteignait 2 térabits par seconde. Le 21 mars, soit lors du premier weekend de confinement, ce chiffre a augmenté pour la première fois pour atteindre 2,6 térabits par seconde. Le mardi 10 novembre, nous sommes passés à 11 % de plus et le trafic sur le réseau a atteint les 2,9 térabits par seconde. Telenet a continué à enregistrer d’importants volumes tout au long de ce mois de novembre : sur 23 des 30 jours que compte le mois de novembre, le trafic était supérieur à 2,6 térabits par seconde. 

Puis ce record a encore été battu, ce 15 décembre, le trafic sur le réseau a atteint le cap historique de 3 térabits par seconde à 21h05. Cela signifie que l'ensemble des internautes ont téléchargé plus de 3 gigabits, soit pas moins de 190 000 photos, sur le réseau câblé en une seconde. Selon les prévisions, ce pic ne devait pas être atteint avant 2022.

Story image

 

Les vidéoconférences en hausse de 83 %

Depuis quelques années déjà, le streaming constitue la majeure partie du trafic internet. Telenet a néanmoins constaté au cours de cette année « anormale » quelques glissements entre les différentes catégories de trafic. Ainsi, nous avons surfé 43 % de plus, en général. Cela s’explique probablement par le shopping en ligne, le travail à domicile et les cours en ligne. Nous avons également enregistré près de deux fois plus (83 %) de vidéoconférences sur le réseau. Il y a aussi eu presque deux fois plus (+83%) d'appels vidéo sur le réseau. Aussi, les réseaux sociaux, tels que Facebook, Whatsapp et Messenger, ont également vu leur trafic s’intensifier avec une hausse de 30 %. 

  • 43 % en plus de recherches internet
  • 83 % en plus de vidéoconférences
  • 30 % en plus de contenus sur les réseaux sociaux
  • 20 % en plus de trafic internet via des connexions VPN sécurisées en raison du télétravail

 

Aucun pic important pour le réseau mobile mais plus de photos et de vidéos

Le trafic de données mobiles augmente également chaque année ; il n’en a pas été autrement cette année. Au total, le trafic mobile a augmenté de 30% par rapport à 2019. Cette hausse s’inscrit dans la lignée de la croissance attendue. Les périodes de confinement de mars et de novembre se caractérisent par contre clairement par un recul des données mobiles.

« Rien de plus logique puisque bon nombre de clients se trouvaient chez eux et utilisaient donc le réseau Wifi plutôt que la 4G. Nous n’avons donc pas assisté cette année à un pic important dans le trafic des données mobiles. Par contre, nous avons constaté que les messages étaient “plus lourds” : en raison de la diminution des contacts sociaux, davantage de photos et de vidéos ont été partagées en ligne. Cette tendance se traduit également dans le recul du nombre de SMS envoyés (-32 % par rapport à 2019), ceux-ci ne permettant pas d’envoyer des contenus très riches. » Micha Berger, CTO Telenet
Story image

 

Alors que le trafic des données ne cesse d’augmenter, le nombre de conversations téléphoniques diminue chaque année. Pourtant, cette année, le téléphone semble avoir été le moyen privilégié pour rester en contact avec son entourage professionnel et familial pendant la crise. Le trafic téléphonique a principalement enregistré un pic en mars à l’annonce du premier confinement, tant au niveau du réseau fixe que du réseau mobile. Le réseau fixe a enregistré une hausse de 40 % des appels téléphoniques par rapport à un jour de semaine ouvrable normal contre 20 % pour le réseau mobile. 

Une fois « ce moment de panique » passé, il n’y a pas eu de croissance significative des appels au cours des jours ou des mois qui ont suivi. Notons toutefois que les appels durent deux fois plus longtemps depuis la crise du coronavirus. C’est surtout le dimanche que nous prenons le temps de parler plus longtemps au téléphone. Ainsi, nous observons une hausse mensuelle de 10 % des minutes d’appels sur le réseau mobile par rapport à 2019.

« Pour le réseau Telenet, il s’agit d’une année record. Nous sommes heureux d’avoir permis aux gens, grâce à notre technologie, de rester en contact en ces temps difficiles. Les gros investissements que nous avons consentis au cours de ces dernières années nous ont permis de faire face à ce pic soudain. » Micha Berger, CTO Telenet

 

Jours fériés

Lors des prochains jours fériés et périodes de vacances, l’opérateur Telenet veillera à ce que tout le monde puisse exprimer ses vœux sans encombre. L’opérateur prévoit toutefois une tendance différente pour ce Noël et ce réveillon de Nouvel An. 

« Nous allons beaucoup moins utiliser les réseaux mobiles parce qu’on reste à la maison. Généralement, le pic se profile toujours aux alentours de minuit lors du réveillon du Nouvel An. Néanmoins, cette année, nous pensons que beaucoup de gens enverront leurs vœux durant la journée ou pendant la soirée. Nous pensons d’ailleurs aussi que ce sera le cas à Noël. Beaucoup de gens veulent passer une soirée agréable et conviviale au sein de leur bulle. Si toutefois nous observons un volume important dans une région en particulier, lors d’un des réveillons, nous pourrons ouvrir une « voie spéciale heures de pointe » sur notre réseau, qui permettra temporairement l’envoi de volumes plus grands de données. »
Micha Berger, CTO Telenet

 

 

Coralie Miserque
Coralie Miserque Porte parole - Spokesperson, Telenet

 

 

 

A propos de Telenet Group SA

À propos de Telenet –En tant que fournisseur belge de services de divertissement et de télécommunications, Telenet Group est constamment à la recherche de l'excellence pour ses clients au sein du monde numérique. Sous la marque Telenet, l’entreprise fournit des services de télévision numérique, d'Internet à haut débit et de téléphonies fixe et mobile, destinés au segment résidentiel en Flandre et à Bruxelles.

Telenet Group offre également des services de téléphonie mobile sous la marque BASE à l’échelle de la Belgique. Le département Telenet Business propose quant à lui des solutions de connectivité, d’hébergement et de sécurité aux marchés professionnels belge et luxembourgeois. Plus de 3.000 collaborateurs ont un objectif commun: rendre la vie et le travail plus facile et plus agréable.

Telenet Group fait partie de Telenet Group Holding SA et est coté sur Euronext Bruxelles sous le symbole boursier TNET. Pour plus d’informations, visitez www.telenet.be. Liberty Global - l'une des entreprises leaders au niveau mondial de la vidéo convergente, de l’Internet haut débit et de la communication, innovant et donnant les moyens à ses clients dans six pays européens de tirer le meilleur parti de la révolution numérique - détient une participation directe de 58,28% des actions de Telenet Group Holding SA/NV (hors actions propres détenues de temps à autre par cette dernière).

Base nesroom: press.base.be/fr

Telenet Group SA
Liersesteenweg 4
2800 Mechelen