Telenet encourage les « JumpJobs » : pour les jeunes et pour ses propres collaborateurs

Telenet encourage les « JumpJobs » : pour les jeunes et pour ses propres collaborateurs

Telenet soutient l’initiative MNM JumpJobs : un élément de réponse dans le cadre de la problématique de la guerre des talents

  • Les canaux de recrutement alternatifs offrent aux jeunes et aux entreprises la possibilité de faire leurs preuves.
  • Telenet encourage également le concept de « JumpJobs » chez ses propres collaborateurs en leur permettant de se former, de se perfectionner ou de se reconvertir.
  • Le tout nouveau programme interne « The Switch » aide même les collaborateurs à accéder à une toute nouvelle fonction.

Malines, le 7 février 2022 - Aujourd'hui, au siège de Telenet à Malines, MNM donne le coup d'envoi d'une nouvelle campagne destinée aux jeunes à la recherche d'un emploi : MNM JumpJobs. L'objectif est d'offrir aux étudiants ou aux jeunes à la recherche d'un emploi une première expérience d'apprentissage et de travail dans une entreprise intéressante. En collaboration avec VOKA et d'autres entreprises de premier plan, Telenet est heureuse de soutenir ce projet et a déjà publié quatorze offres d’emploi sur la plateforme JumpJobs. Pour Telenet, cette initiative s'inscrit parfaitement dans le cadre de sa politique RH plus large, dont l'un des piliers est le développement continu des talents par le biais de la formation, de la reconversion ou du recyclage.


​Cinquante postes vacants en permanence

Agoria a calculé que d'ici 2030, un poste vacant sur dix en Belgique pourrait ne pas être pourvu parce qu'il n'y a pas assez de travailleurs possédant les compétences (numériques) adéquates. Chez Telenet aussi, il y a une cinquantaine de postes vacants en permanence. Il s’agit principalement de fonctions dans les domaines des données et du numérique, de l'informatique et de l'ingénierie, des ventes et du service à la clientèle. Cependant, comme le numérique prend une place de plus en plus importante dans notre vie à tous – banque, travail, achats en ligne, etc. – les connaissances numériques et les compétences et expertises techniques des collaborateurs sont indispensables à tous les niveaux de l'entreprise.

La question clé est donc la suivante : comment veiller à ce que les individus soient employables sur le marché du travail et le restent à long terme ? Mais aussi : si tout le monde pêche dans le même vivier, comment rester attractif en tant qu'employeur dans un contexte de guerre des talents ?


​Travailler chez Telenet, barbant ?

Ymke De Donder (24 ans) nous a rejoints en mars 2020 en tant qu’Advisor dans l'un de nos centres de contact. Elle a longtemps cherché le bon emploi. Malgré tous ses efforts, les secteurs de l’enseignement et de l’Horeca ne lui convenaient pas, elle ne s'y sentait pas à sa place. Elle ne rêvait pas non plus de travailler dans un centre de contact. « Je pensais que c'était barbant », a-t-elle laissé échapper. Nous avons néanmoins réussi à la convaincre de commencer à travailler pour nous. Grâce à des formations en ligne, à un programme d'apprentissage « sur le terrain » et à l'excellent soutien de son coach d'équipe, elle ne veut désormais plus partir. « J'ai un travail varié, certains de mes collègues sont devenus des amis pour la vie et j'ai le sentiment d'être aux commandes, de choisir ce que je fais et la direction que je prends. » Aujourd’hui, elle est elle-même devenue Mentor et soutient les collaborateurs débutants lors de leurs entretiens avec les clients.

L'histoire d’Ymke soulève plusieurs questions cruciales. Travailler chez Telenet, ennuyeux ? Ce n'est pas la première fois que nous remarquons que les jeunes ne débordent pas d’enthousiasme à l'idée d'un emploi chez nous. Ce constat est malheureusement confirmé par des sondages : selon l’étude annuelle Randstad Employer Brand Research, le secteur des télécommunications figure en bas de la liste des secteurs de travail les plus attrayants. En outre, les possibilités de croissance qu'un employeur comme Telenet peut offrir ne sont pas suffisamment connues. C’est à ce niveau que nous devons agir. Et c'est là que réside le potentiel de JumpJobs, une initiative gagnant-gagnant.

Apprenez à nous connaître et laissez la magie opérer

Pour attirer de nouveaux talents, nous utilisons différents canaux de recrutement qui se renforcent et se complètent. En plus du mode de recrutement traditionnel, nous explorons également des méthodes alternatives, comme le projet JumpJobs, ou notre coopération avec BeCode, une école de programmation qui vous permet de suivre une formation gratuite pour devenir développeur web et d’effectuer un stage de six mois dans une entreprise. Grâce à ce type de programmes, nous augmentons notre visibilité auprès de jeunes ou de jeunes adultes que nous aurions peut-être plus difficilement atteints autrement. Ces jeunes se voient offrir une première expérience professionnelle accessible. Et nous avons l'occasion de leur montrer la culture Telenet et les possibilités de carrière que nous pouvons leur offrir. Et c'est là que la magie opère.

Irina Skuratova (29 ans) travaille pour Telenet depuis deux ans en tant que Software Engineer. Avant de rejoindre notre entreprise, elle a commencé plusieurs formations mais n'a pas immédiatement trouvé sa voie. Un soir, lors d’une formation en UX design, elle se trouvait par hasard dans le même bâtiment que BeCode. D’emblée intéressée, elle a alors commencé son apprentissage, « sept mois méga-intensifs », comme elle le dit elle-même. Pour compléter son parcours, elle a ensuite fait un stage chez Telenet. « J’ai tout de suite accroché, ce n'est pas une entreprise ennuyeuse mais un lieu de travail chaleureux avec des collègues sur lesquels on peut compter. On vous écoute vraiment, même si vous êtes jeune. J'étais donc heureuse de pouvoir rester ici après mon stage », explique-t-elle. « Grâce à ma formation, je connaissais les principes généraux du codage, mais Telenet m'a donné la possibilité de me perfectionner et de me spécialiser, afin de pouvoir me lancer comme Java Developer. »

La clé : formation, recyclage et reconversion

Nous en venons ainsi à la deuxième leçon importante que nous enseignent les témoignages d'Irina et d'Ymke : le potentiel des formations. C'est là, selon nous, que réside un élément de réponse à la guerre des talents. Nous ne recherchons pas le candidat idéaluniquement sur la base des connaissances et de l'expérience requises pour un poste vacant. Nous partons des talents, de l'attitude personnelle et de l'adéquation avec la culture de l'entreprise. Et cette vision, nous l’appliquons tant aux nouvelles recrues qu’aux talents internes. Quel que soit leur profil ou leur niveau d'études, les collaborateurs de Telenet peuvent continuer à renforcer leurs connaissances (numériques) et leurs compétences (techniques) tout au long de leur carrière par le biais de formations, de recyclages ou de reconversions. Comme on dit dans le jargon, nous misons ainsi sur la « learnability » (aptitude à l’apprentissage) et la « long-term employability » (employabilité à long terme). 

 

Parce que ces personnes qui aiment travailler pour Telenet et se sentent ici chez elles, nous ne voulons plus les voir partir. Nous savons, grâce à des enquêtes, que 90 % de nos collaborateurs indiquent qu'ils peuvent être eux-mêmes, se sentent appréciés et respectés. 93 % ont le sentiment que les collaborateurs se donnent à fond les uns pour les autres. Si ces personnes se lassent de leur travail actuel, nous voulons leur offrir toutes les possibilités de découvrir de nouvelles opportunités au sein de l'entreprise. Grâce à des programmes spécifiques de développement des talents et de croissance, nous les encourageons à réfléchir à leur carrière et à dessiner un parcours personnel de croissance dynamique.

De la théorie à la pratique : The Switch

Nous mettons cela en pratique par le biais de divers projets internes ou avec des partenaires externes, comme notre Academy for Digital & Data Talent. Notre tout nouveau programme de stage interne « The Switch » va encore plus loin. Il permet aux collaborateurs d'essayer une fonction complètement différente au sein de Telenet pendant une période de 4 mois, avec l'encadrement et la formation sur le terrain nécessaires. Si ce changement – ou « switch » – se révèle une expérience positive, le collaborateur peut endosser cette nouvelle fonction de manière définitive. Le programme The Switch fait actuellement l’objet de tests pour des postes dans la cybersécurité, les données et le numérique. Pas moins de 10 % des collaborateurs ont manifesté un intérêt pour ce projet.

Une pièce du puzzle

Cette politique relative aux talents est un pilier essentiel d'une vision plus large. Car il existe d'autres éléments clésdans le cadre d’une fonction et de l'adéquation entre collaborateur et employeur. Nous mettons tout en œuvre pour stimuler une culture d'entreprise inspirante et ouverte propice à la remise en question, nous osons changer et sortir de notre zone de confort. Nous souhaitons accueillir nos collaborateurs dans un environnement stimulant. Cela se reflète à la fois dans nos bureaux, avec un bar à café, des salles de brainstorming ou des lieux adaptés pour travailler sans être dérangé, et à travers les divers moments de fun entre collègues. Et enfin, nous adoptons une approche centrée sur la personne. Autrement dit :nous tenons compte de la complémentarité et du caractère unique de chaque individu. Nous nous engageons fermement en faveur de la diversité, de l'inclusion et du bien-être, afin que chacun se sente à sa place.

Les JumpJobs chez Telenet

Concrètement, Telenet commence par publier quatorze offres d’emploi pour des fonctions orientées vers la clientèle. Il s'agit de contrats à temps plein et à durée déterminée (entre quatre semaines et six mois) qui offrent un mélange de formation, d'éducation et d'expérience concrète sur le lieu de travail. Ils peuvent constituer un tremplin vers un emploi à plus long terme chez Telenet. Nous recherchons des jeunes motivés, orientés client, passionnés par la technologie ou les données et désireux de découvrir la culture dynamique de Telenet.

Vous trouverez toutes les offres d’emploi et des descriptions plus détaillées sur le site https://squire.be/studenten.

 

A propos de Telenet SARL

À propos de Telenet –En tant que fournisseur belge de services de divertissement et de télécommunications, Telenet Group est constamment à la recherche de l'excellence pour ses clients au sein du monde numérique. Sous la marque Telenet, l’entreprise fournit des services de télévision numérique, d'Internet à haut débit et de téléphonies fixe et mobile, destinés au segment résidentiel en Flandre et à Bruxelles.

Telenet Group offre également des services de téléphonie mobile sous la marque BASE à l’échelle de la Belgique. Le département Telenet Business propose quant à lui des solutions de connectivité, d’hébergement et de sécurité aux marchés professionnels belge et luxembourgeois. Plus de 3.000 collaborateurs ont un objectif commun: rendre la vie et le travail plus facile et plus agréable.

Telenet Group fait partie de Telenet Group Holding SA et est coté sur Euronext Bruxelles sous le symbole boursier TNET. Pour plus d’informations, visitez www.telenet.be. Liberty Global - l'une des entreprises leaders au niveau mondial de la vidéo convergente, de l’Internet haut débit et de la communication, innovant et donnant les moyens à ses clients dans six pays européens de tirer le meilleur parti de la révolution numérique - détient une participation directe de 58,9% des actions de Telenet Group Holding SA/NV (hors actions propres détenues de temps à autre par cette dernière).

Base nesroom: press.base.be/fr

Telenet SARL
Liersesteenweg 4
2800 Mechelen
TVA BE 0473.416.418
RPR Antwerpen, div. Mechelen